0 0

Les Chemins de Compostelle sont votre prochain challenge !

Louez un vélo à Saint Jacques de Compostelle !

J’habitais à Pamplona quand j’étais petit, et souvent je voyais des hommes et des femmes qui visitaient la ville avec de gros sac à dos et bâtons de marche. J’avais bien l’impression qu’ils avaient marché pendant un bon moment, ils avaient l’air fatigué mais heureux. Je ne suis pas né à Pamplona, donc je ne savais pas pourquoi ils visitaient la ville avec autant « d’équipement ». Puis à l’école, j’ai appris ce qu’étaient les Chemins de Compostelle.

Cours d’histoire
chemins de compostelle

À l’origine, c’était une route utilisée par les romains pour le commerce, mais après la chute de l’Empire, on pourrait penser qu’elle aurait été oubliée. La légende raconte que les reliques de Saint Jacques furent transportées jusqu’à Santiago, et qu’il y fut enterré. C’est la raison pour laquelle au Moyen-Âge, les Chemins de Compostelle devinrent un lieu de pèlerinage connu auprès des catholiques, tout comme Rome et Jérusalem. Les croyants obtiennent de l’indulgence dans leur vie après la mort en arrivant  à l’une de ces trois villes.

Il y a differentes manières d’atteindre Santiago, je vais vous parler du Camino Francés (chemin français) : de St-Jean-Pied-De-Port à Santiago. Peu importe d’où vous commencez, l’idée c’est de suivre la route, et d’en baver un peu. Le but est que vous ayez vraiment une sensation d’accomplissement, de mériter votre « récompense ». Ce n’est même pas la peine de penser le faire en voiture. Le vélo est autorisé cependant, donc amis cyclistes, en selle !

Au départ, vous pouvez demander à avoir un « passport », qui sera tamponné à chaque chapelle ou cathédrale que vous visitez. Si on vous voit arriver en voiture, ou marcher sans sac à dos, vous n’aurez pas de tampon.

Cours d’art

Étant donné que c’est une route religieuse, vous devez vous attendre à voir une multitude de chapelles, églises et cathédrales. Toutes ont une histoire très riches, et il y en a tellement que toutes les mentionner serait impossible, je vais donc me concentrer sur les plus importantes. En commençant par Pamplona avec sa Cathédrale de Santa Maria la Real, construite entre les 15ème et 18ème siècles. Même si la façade a un style néo-classique, le reste de l’édifice suit les codes d’architecture gothique. À Burgos, vous trouverez la Cathédrale de Santa María de Burgos, avec un extérieur gothique ; elle fut construite au 13ème siècle, mais fut modifiée jusqu’au 18ème siècle.

À León vous trouverez la très intéressante Catedral de León, construite au 13ème siècle, et au style gothique. Elle est très connue pour ses vitraux de taille gigantesque et leur qualité. L’Histoire nous dit que le roi avait son palais exactement à cet emplacement, mais après avoir vaincu ses ennemis, il offrit sa propriété à Dieu, menant à la construction de la cathédrale. Pour finir, à Saint-Jacques-de-Compostelle vous trouverez la Cathédrale de Santiago, mélangeant styles baroques, gothique et roman. Ce n’est pas le seul batiment religieux construit à cet endroit : il y avait une église qui fut détruite pendant la guerre. Durant le 11ème siècle, Alfonso VI de Castille ordonna la construction de la cathédrale actuelle, qui fut finie seulement au 12ème siècle.

Des rois furent couronnés et enterrés dans toutes ces cathédrales, et leur construction prit plusieurs siècles ! Il n’y a pas seulement en mélange dans leurs architectures respectives, mais aussi dans leurs histoires et l’art qu’elle renferment.

Chemins de CompostellePréparation et fin

Vous pouvez suivre le Chemin de Compostelle à n’importe quel moment de l’année. Le parcours est faisable en hiver, mais préparez-vous pour de basses températures. La plupart des pèlerins décident de suivre la route en été ou automne, mais n’oubliez pas que ce n’est pas un plan de dernière minute. Le meilleur conseil que je puisse vous donner et de vous y préparer, que ce soit au niveau des auberges, de votre vélo, ou de vous-même. Vous devez être prêt physiquement pour ce challenge, car ce n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Pour plus d’informations sur comment bien vous préparer, allez jeter un œil à cet article qu’on a écrit il y a quelques mois.

Une fois arrivés à destination, prenez une minute en face de la cathédrale pour apprécier ce moment de paix. La plupart de pèlerins repartent directement après avoir fini le parcours, mais selon moi, vous devriez aller visiter un peu la ville, après tout le chemin que vous avez fait pour en arriver là ! Si vous avez marché plus de 100 km, ou pédalé plus de 200 km, vous êtes qualifié pour recevoir votre Compostela, un document certifiant que vous avez fini le parcours. N’oubliez pas de faire tamponer votre passport !

J’espère que cet article vous en aura appris plus sur le l’un des Chemins de Compostelle. La quantité de cathédrales et de villes sur la route démontrent son importance. Ce pèlerinage attire de plus en plus de participants chaque année. Clairement, l’Espagne a de quoi offrir !

Si vous vous préparez à suivre les Chemins de Compostelle, ou êtes sur la route en ce moment même, envoyez nous un mail à info@bimbimbikes.com. On sera ravis d’avoir de vos nouvelles ! Vous pouvez aussi nous taguer sur les réseaux sociaux !

Erick

Erick 

prépare son sac à dos

post social media right size

Louez un vélo à Saint Jacques de Compostelle !

Spread the love
0 0