0 0

Corse: comment visiter l’île de beauté

Louez un vélo en Corse

Qu’il est facile de tomber amoureux de la Corse! Cette île enchante ses visiteurs par sa culture unique et la beauté naturelle de ses paysages. Son délicieux climat méditerranéen finira de vous convaincre. L’île de beauté à tellement à vous offrir: entre culture, gastronomie, paysage et diverses activités, vous ne serez pas déçus de votre voyage!

La culture Corse

Tête noire de profil sur fond blanc, recouvert d'un bandeau se trouvant au dessus des yeux

La langue occupe une part très importante dans le sentiment identitaire corse. Elle tire ses origines de l’italien, auquel le français s’y est greffé. Les traditionnels chants corses font la fierté de la population. Vous aurez surement remarqué que la Corse possède son propre drapeau: La tête de Maure, emblème de l’île et de sa culture, est l’objet de discussions chez les historiens. Entre légendes et histoires, ce récit ne manquera pas de vous passionner, et les habitants se feront un joie de vous compter leurs versions. Enfin comment ne pas mentionner Napoleon Bonaparte lorsque l’on parle de la Corse: né à Ajaccio et bien qu’il soit parti en France à l’âge de 9 ans, Napoleon est à la Corse ce que le pape est à l’Italie. Son héritage y est présent partout. Vous trouverez durant votre voyage en Corse de nombreuses histoires et anecdotes sur le passé de l’île de beauté.

 

Gastronomie

Marché corse, Charcuterie

Alors oui, peut être que vous êtes venus içi car l’eau est turquoise, les plages dorées, les gens et les villages sont attachants et les montagnes sont sauvages. Mais vous allez être ravis de découvrir les spécialités corses : charcuteries, fromages, gâteaux, fruits, de quoi ravir les becs sucrés autant que salés. Alors je sais ce que vous allez me dire: « mais la charcuterie et le fromage sont aussi des spécialités en France, en quoi cela est- il différent ici? » Et bien je suis content que vous me posiez la question! La charcuterie corse est généralement plus salée, fumée ou poivrée. Une des pièces phare est la « fiagatelli », la goûter c’est l’adopter. Certaines choses ne s’expliquant pas, il est impossible de décrire en détail l’unicité des saveurs et des parfums des spécialités corse. La chose à faire est donc de se rendre au divers marchés locaux et de se laisser emporter par les différentes propositions.

 

La capitale Corse

Le parcours

Si vous êtes en voyage pour une ou deux semaines, le mieux est d’atterrir ou débarquer -libre à vous de choisir votre moyen de transport- à Ajaccio. C’est la capitale de la Corse, si vous voyagez dans le nord de la Corse près de Bastia ne vous sentez pas obligé de le répéter. La ville n’étant pas très grande vous pouvez facilement la visiter. Les magnifiques îles sanguinaires sont une des excursions disponibles en bateau. Depuis Ajaccio vous pouvez louer des vélos et partir vers le sud. Vous allez découvrir les mythiques routes corses: attention ce n’est pas de tout repos! Routes de montagnes obligent, préparez vous à quelques montées! Cependant la vue sur la mer et le panorama offert lors de votre périple vous feront oublier l’effort fournit.

Premier arrêt: Porticcio

Cette ville est une vraie fourmilière l’été. Vous pourrez profiter de ses très bons restaurants près de la plage à l’eau turquoise. Je ne vous conseille pas de vous y attarder outre mesure. En effet c’est un endroit très touristique. Vous pouvez donc continuer votre périple sportif vers le sud.

Deuxième arrêt: Coti-Chiavari

Coucher de soleil sur plage doréC’est un endroit beaucoup plus petit et typique. Vous y apprécierez l’atmosphère. De plus les plages ici sont à couper le souffle. La plage de Cala d’Orzo est absolument incroyable, n’hésitez surtout pas à déjeuner dans l’une des deux paillotes, chez Francis ou chez les pirates, présentes sur la plage. Enfin durant votre voyage à vélo vous passerez forcement devant l’épicerie Acqua Doria. Le propriétaire, Pierre Perreti, est un personnage atypique et très attachant. Si vous êtes un passionné de « tout ce qui roule » c’est définitivement l’endroit ou aller. Prenez le temps d’une halte sur sa terrasse et dégustez votre café ou votre « Pietra», la fameuse bière corse, face à un panorama incroyable sur la cote et les falaises qui constitue toute la grandeur et la splendeur du paysage Corse. Dans cette épicerie vous trouverez toutes sortes de produits locaux issus de la pure fabrication Corse. 

Vous pouvez rebrousser chemin à partir de cet endroit et après avoir vu de quoi vous laisser de très beaux souvenir en l’espace de 1 ou 2 semaines.

« Mi » parcours: 35,4 km et approximativement 2h35 passé sur votre vélo.

La fameuse plage

Envie d’aller plus loin? Alors suivez moi!

Direction Propriano pour le prochain arrêt.

La ville au charme pittoresque aura de quoi vous satisfaire. Mais le mieux et de se balader au alentours de la ville et y découvrir les différentes plages accessibles uniquement à pied ou à vélo. Ici vous pourrez y trouver plus d’intimité et profiter de la plage et la mer au maximum. La descente à vélo vers le Sud vous permettra d’y trouver de magnifiques plages désertes de tous touristes. C’est la raison pour laquelle de nombreuses célébrités ou figures politiques comme Nicolas Sarkozy aiment s’y reposer ou s’y réfugier pour des vacances en toute quiétude.

Ville falaise

Le bouquet final : Bonifacio

Après ce long périple, vous voila arrivés à Bonifacio, bijou de l’extreme sud de la Corse magnifiée par l’eau turquoise qui l’entoure tel un écrin recelant tant de trésors.  Protégée par ses hautes falaises de calcaire, construite sur un cap incomparable, la citadelle domine fièrement la mer ou les « bouches de Bonifacio » séparent la Corse de la Sardaigne. Sardaigne que l’on peut apercevoir du haut de la forteresse par temps claire. Un panorama sans pareil! Riche d’histoire mais bien ancré dans le présent ne ratez pas son complexe portuaire qui l’été fourmille d’activité. 

Vous aurez la possibilité ici de prendre le bateau avec vos vélos pour rejoindre Ajaccio et terminer votre circuit.

Vous pouvez aussi prendre le bateau de Ajaccio a Bonifacio, prendre les vélos dans cette ville forteresse et rejoindre la capitale Corse à vélo si vous êtes du style à préférer faire les choses à l’envers 😉

Parcours: 121 km et approximativement 9h10 passé sur votre vélo.

Le port de la ville mythique de Corse
Quand y aller : Le climat est très bon tout le long de l’année, il est toujours plaisant d’y être. Cependant les villes peuvent paraitre désertes hors saison. La meilleure période est de mai à octobre, mais personnellement je vous recommande juin ou septembre: le climat y est très favorable et il y aura beaucoup moins de touristes!

Alors laissez vous surprendre par l’île de beauté, son envie de partager, sa convivialité et son parfum enivrant. Ces fragments de paradis enchâssés dans la Méditerranée vous feront vivre une expérience unique.

« Le voyageur est celui qui se donne le temps de la rencontre et de l’échange »

Fréderic Lecloux

 

Etienne – un autre amoureux de l’île verte.

Louez un vélo en Corse

0 0