0 0

Excursion à Amsterdam: Balade à velo dans l’ouest de frisia!

Le Nord d’Amsterdam laisse place à une région agricole pittoresque, verdoyante, communément appelée en Hollandais « West-Fries » ;   le nom évoquant l’héritage de la « république de paysans » établie par les « Frisons » qui ont résisté au pouvoir du puissant comte Hollandais.

Aujourd’hui, cette région scénique laisse place à de beaux vieux villages de pêcheurs qui surplombent les eaux calmes de Makermeer et Ijsselmeer, c’est un endroit idéal pour ceux qui souhaitent faire une journée tranquille à vélo et de tourisme.

 

On commence par Hoorn 

Démarrer votre périple dans la plus grande ville du pays, Hoorn. Pour commencer vous passerez par les vieilles rues ornées de pavés, longeant le vieux port et l’emblématique Hoofdtoren. C’était l’ancienne porte de défense du port, aujourd’hui devenue un restaurant haut de gamme. En vous aventurant plus loin dans la plus vieille ville, vous serez émerveillé par les magnifiques maisons de canal hollandaises. Elles sont appelées « grachtenpanden » (essayez de prononcer ça !). Seulement avant de dépasser la ville vous découvrirez les champs de tulipes qui se situent entre Hoorn et Enkhuizen.

En longeant la digue vous verrez d’anciens moulins à vent. Mais aussi des phares et des cottages qui ensemble confèrent un charme typiquement rustique. À votre droite vous pourrez contempler les eaux calmes du Markermeer.

Les tulipes, les vieux moulins à vent, les digues, mots imprononçables…voilà le point de départ pour découvrir le Pays-Bas !

Atteignez Enkhuizen

 En arrivant dans la vieille ville de pêcheur fortifiée de Enkhuizen, vous serez surpris par le charme de ses rues commerçantes et de son port. En effet ce dernier date du 17ièmesiècle quand la ville était au centre du pouvoir COV. Bien qu’elle ne soit plus la plus grande ville marchande qu’elle a été, vous pouvez encore voir d’ancien monuments tels que « Drommedaris », « Enkhuizen’s » qui est la porte de la vieille ville. De plus vous remarquerez  le contour du vieux fossé qui entoure la ville. Si vous avez un peu de temps devant vous, vous pouvez aussi vous arrêtez au musée « Zuiderzee ». Il vous présentera l’histoire et le patrimoine culturel de la grande région.

Une autre option s’offre à vous : faire une pause et vous rafraichir dans l’un des bars ou brasseries du port.

En quittant Enkhuizen, vous remarquerez le léger changement de couleur des eaux sur votre droite, ce n’est plus le Markermeer, mais le Ijsselmeer ! Les deux plans d’eaux sont séparés par une grande digue à Enkhuizen.

Plus haut sur la côte, vous trouverez l’un des plus vieux phares du Pays-Bas : De Ven, construit en 1700.

Ce point mérite un petit repos, la vue est absolument magnifique !

Vous pouvez facilement admirer les eaux bleues d’Ijsselmeer et les contours de la côte depuis un banc au-dessus de la digue. Ainsi essayez d’imaginer combien de navires de commerce et de bateaux de pêche sont passés dans ces eaux.

Medemblik : Le final

 Ainsi, après avoir passé les villes endormies d’Andijk et de Kerbuurt, vous rencontrerai le Koopmanspolder. C’est un relief extrêmement étrange en forme de spirale, qui est un refuge désigné. De plus c’est également un lieu de reproduction pour les oiseaux de marais et d’eau aquatiques ainsi que les espèces de poissons ; « un must » pour les amoureux de la nature.

Vous êtes maintenant sur la dernière ligne droite !

À l’horizon vous verrez peut-être le clocher de Bonifaciuskerk de Medemblik. Si vous restez sur la côte en vous rapprochant de la ville vous tomberez sur le château de Radboud, datant du 13ièmesiècle.

Ici vous pouvez faire une visite audio, ou profiter d’un déjeuner, ou simplement d’une tasse à café en regardant l’entrée du vieux port.

 

Après une journée rafraîchissante de vélo et de tourisme, vous pouvez être assuré que vous avez découvert l’un des véritables joyaux cachés de la Hollande.

Le trajet total vous fera environ 40 kilomètres et durera 2 heures et 15 minutes, arrêts non inclus.

Si vous commencez votre journée tôt, vous pouvez tranquillement vous frayer un chemin le long de la côte. Le but étend d’atteindre Medemblik dans l’après-midi.

 Que vous en ayez marre des foules de touristes d’Amsterdam ou que vous souhaitiez simplement découvrir un côté plus naturel des Pays-Bas, c’est le lieu idéal !

louer un vélo à Amsterdam!

Marie

 

Spread the love
0 0