3 0

Les 100 Meilleures Choses À Faire À Rome

Louez un vélo à Rome !

Vous allez vous dire : “les 100 meilleures choses à faire à Rome? Impossible !”. Eh bien si, BimBimBikes est là pour vous inspirer ! C’est l’unes des plus belles villes du monde, je vous défie de ne pas en tomber amoureux après tout ça. Pourquoi? Rome est la ville de la beauté éternelle, elle peut voler votre cœur avant même que vous ne vous en rendiez compte. Laissez moi vous distraire avec tellement d’activités que vous allez repartir sans aucun regret. Combien? 100 : les 100 meilleures choses à faire à Rome.

La grande Bellezza

Avez-vous vu le film “La Grande Bellezza” ? Il a été nommé au festival de Cannes en 2013 et a gagné plusieurs récompenses reconnues internationalement : l’Oscar du meilleur film étranger, 4 Golden Globes, 1 BAFTA, 4 European Film Awards, 9 Donatello awards, et bien d’autres. Alors, avant toute chose, vous devez absolument voir ce film, et de plus, saviez vous qu’il est intitulé “La Grande Belleza” (La Grande Beauté) car c’est le surnom donné à la ville de Rome?

Une fois à Rome (et même avant pour être honnête), il vous faut savoir quelques détails basiques mais important : Rome possède deux surnoms : la Ville Éternelle, et la Grande Beauté. De plus, les gens sont très accueillants : ils ont toujours le sourire, vous appellent “Ehi Bella/Bello !” et vous invitent à manger dans des restaurants locaux, ou à venir faire un tour à dos de cheval dans la ville.

Qu’est-ce que je vous suggère? Tout d’abord je vous conseille d’éviter les faux Gladiateurs qui vont essayer de vous faire visiter le Colisée. Il vous faudra faire la queue pendant des heures, ou réserver la visite à l’avance. Autre chose, ne faites pas confiance aux restaurateurs qui insistent lourdement que vous dîniez à leur table : vous allez ressortir sans un sou en poche, et avec l’estomac vide.

Maintenant que nous avons fait ces quelques clarifications, je vous invite à venir vous enrichir durant cette visite de Rome

1-3. Les Villas

Tout d’abord, petit conseil : faites preuve de spontanéité, ajoutez un peu de piquant dans votre vie et sortez de votre zone de confort. Par conséquent, si vous pensiez faire tous vos trajets en voiture, oubliez cette idée. La circulation à Rome est extrêmement chaotique. Evidemment vous pouvez prendre les transports en commun pour les longs trajets, mais croyez moi le vélo est la solution ! Facile, confortable, à l’heure que vous voulez, et où vous voulez. Une fois loué, n’hésitez pas à monter en selle et partir à l’aventure. Préparez vous à lire nos 100 activités à faire à Rome. Cependant, je dois vous prévenir que toutes les rues de Rome ne sont pas parfaitement adaptées à la circulation cycliste donc s’il vous plaît, faites attention ! Et si vous voulez suivre mes conseils, je vous propose de louer un vélo chez l’un de nos partenaires, situés dans le centre ville.

1. Villa Doria Pamphili

Elle est située dans la banlieue de Gianicolo et même si on s’attend à ne trouver que des choses anciennes à Rome, ce n’est pas toujours le cas. Ses origines remontent au XVIIème siècle quand la famille Pamphili l’a achetée. On l’appelait « Vieille Villa » avant que, plus tard, des architectes italiens ne retravaillent la structure pour lui donner la forme que l’on connait aujourd’hui. En 1849, elle fut la scène d’une des batailles les plus cruelles qui avait pour but de maintenir la république italienne. Le sol fut baigné de sang, et le fameux Mameli, écrivain et créateur du « Italian Inn », trouva la mort ce jour là. Après cela, la villa fut transformée en ferme, et c’est seulement en 1957 que le gouvernement italien décida d’en prendre soin. Aujourd’hui elle appartient au gouvernement et est ouverte au public, à vrai dire, elle comprend le plus grand parc urbain de Rome.

2. Villa Borghese

Si vous voulez être un vrai romain pour la journée, il faut que vous alliez vous allonger sur l’herbe à la Villa Borghese, à vous détendre et profiter de l’atmosphère. Le parc a une surface de 80 hectares, ce qui fait de lui le 4ème plus grand de Rome. Il possède des jardins au style typiquement italien, mais aussi au style anglais. La seule raison pour laquelle vous devez y aller : c’est merveilleux. Pourquoi? Parce que c’est une combinaison de jardins, lacs et bâtiments. Ces-derniers sont évidemment historiques et valent le coup d’œil. Dès que vous avez un coup de fatigue vous pouvez vous y relaxer. De plus, au vu de sa taille, je vous suggère de le parcourir à vélo : vous dépensez tout autant d’énergie, mais êtes trois fois plus rapides qu’en marchant.

3. Villa Adriana

Elle a été classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, ce qui est déjà une indication pour vous dire que c’est un immanquable ! Construite pendant le IIème siècle, la villa est un gros complexe composé de différents bâtiments ainsi que de quelques lacs de tailles variées, de colonnes et d’autres symboles de la Rome Antique. Certes, Rome est belle mais je dois avouer que c’est petit trésor que nous continuons de préserver afin de ne jamais oublier l’habilité des romains à construire des pièces d’architectures éternelle, et même – si je puis dire – d’art. Je ne peux pas vous conseiller d’y aller en vélo car, très honnêtement ça ne serait pas simple, mais je vous recommande d’y aller en voiture si vous en avez l’occasion. Elle est située à 28 km de Rome, et vous vous en doutez… Rome n’est pas si petite ! Je vous conseille vraiment de ne pas rater le Théâtre Maritime, ou plutôt ce qu’il en reste… Et croyez moi, la plupart est encore bien conservée, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-après. Même si c’est appelé un « Théâtre », c’est assez différent de l’idée générale qu’on a d’un théâtre. Selon les experts, il est considéré comme étant le premier bâtiment construit à la demande de l’Empereur Adriano qui voulait la construction du site entier. Donc : à ne pas manquer ! Ce que je vous ai dit ici n’est qu’une partie de ce que vous pouvez voir et apprécier.

 

4-8. Les Places

On y est : vous voulez une visite des places romaines les plus connues? J’ai quelques suggestions pour vous. Par exemple, sans gros effort vous pouvez relier toutes les places « must see » à vélo. C’est très facile, vous pouvez commencer à la Piazza Venezia et continuer en utilisant Google Maps pour ne pas vous perdre… Mais honnêtement même si vous vous perdez, croyez moi ce ne sera que l’occasion de découvrir de nouveaux trésors à Rome.

4. Piazza Venezia

Elle est parfaitement située au croisement de 5 rues principales de la ville. L’apparence de la place est due aux démolitions et reconstructions de certaines parties qui ont eu lieu dans les années 90. Pendant des années, avec son architecture incroyable; la place a été le protagoniste principal de nombreux films comme « To Rome With Love » de Woody Allen ou encore « Roman Holiday » de Wyler. Ce n’est pas tout, vou pouvez admirer le Palazzo Venezia, qui n’est autre que le bâtiment choisi par Mussolini comme palais gouvernemental, et où il a proclamé son discours fasciste. Du côté nord de la place, vous pouvez apercevoir le bâtiment qui accueillit la mère de Napoléon jusqu’en 1818.

5. Piazza Navona

Cette place fut commissionnée par la famille Pamphili, que j’ai déjà mentionnée dans le point 1, sur la Villa Pamphili. Pendant la période romaine, la place fut construite par l’Empereur Domiziano, qui voulait l’utiliser comme stade. Seulement, le temps passa et elle devint une place où les gens aimaient se retrouver pour passer du temps entre amis, manger au restaurant et boire un verre de vin. De plus, la place (tout comme Campo dei Fiori) accueille un marché inratable pour un touriste, mais aussi pour un local.

Les 100 choses à faire à Rome

6. Piazza di Spagna

Comme vous vous en doutez, elle tient son nom de l’Embassade d’Espagne, mais à vrai dire, cette place était aussi appelée « Place de France » – Piazza Francia – donc oui, c’est une place romaine, mais nous fûmes jadis des conquérants, et nous avions gagné : c’est la vie. De nos jours, il est presque impossible de voir la place sans la foule. Tout le monde aime s’asseoir sur les marches du fameux escalier qui mène à Trinità dei Monti, à se détendre au soleil, en mangeant des sandwichs et en papotant entre amis. Et vous savez quoi? Vous ne pouvez pas rater ça, pour deux raisons principales : la première est la chance de descendre les escaliers à la manière d’un mannequin ou de Miss Italie. La deuxième raison est qu’en bas des marches vous trouverez la fameuse Baraccia qui fut construite en 1610. Malheureusement sa beauté fut ruinée en 2015 durant la Ligue des Champions, sans raison précise. Aujourd’hui, même si elle a été restaurée et partiellement reconstruite, les dommages sont toujours visibles.

Si vous avez faim, vous pouvez aller déguster les spécialités chez Cucina & Vista. L’une de leur devises est « mangez bien, aimez et souriez beaucoup »… Que dire de plus? J’essaye de suivre cette philosophie dans ma vie ! Ils sont situés proche de la Piazza di Spagna : profitez de leurs plats et de la vue. Vous ne le regretterez pas.

 

7. Piazza del Popolo

L’origine du nom de cette place n’est pas très certaine, certains dise qu’elle est due à une ancienne petite forêt populaire -du latin populus- alors que d’autres affirment que la place prit son nom après la construction d’une petite église, commissionnée par le Pape Pasquale II. Ces dépenses auraient été entièrement payées par le peuple -du latin populus une fois encore. À part l’étymologie, il est indéniable que la place mérite d’être vue. Si vous regardez sa configuration, vous remarquerez différents types d’architecture : c’est un bon exemple pour comprendre ce qui est appelé  » stratification de l’architecture ». Admirez la beauté et la particularité de chaque bâtiment, église, ou fontaines que vous trouverez. Vous serez émerveillés par l’endroit et s’il vous plait, donnez vous l’opportunité d’aller toucher, et voir de plus près le marbre blanc… Vous aurez la chance de toucher l’Histoire qui circule dans les veines de ce marbre.

 

8. Piazza San Pietro

Comme vous vous en doutez sûrement, c’est la grande place où vous pouvez retrouver la Basilique Saint Pierre (Basilice di San Pietro), connue non seulement pour son incroyable beauté mais aussi et surtout parce que le Pape y organise la messe tous les dimanches pour que les croyants prient ensemble. Je vous épargne les détails historiques, vous pouvez toujours les lire dans un guide touristique que vous pouvez trouver partout. Je souligne juste qu’une fois sur place vous devriez simplement inspirer une bonne goulée d’air frais en observant la grandeur de la basilique. Tirez votre regard du sol et contemplez les colonnes qui l’entourent. Concentrez vous sur la forme de la place en elle même : elle est ronde et comme vous pouvez le voir sur les photos, les colonnes ont été construites d’une telle manière qu’elles embrassent les croyant qui prient. Laissez donc le marbre vous étreindre et jetez un œil à la statue devant la basilique. Après cela, entrez et préparez vous à être étourdis par sa majestuosité.
Ensuite, conseil d’amie, le panorama durant la nuit vaut réellement le détour… Mon conseil est de faire une promenade dans la soirée, ou de prendre votre vélo et faire le chemin jusqu’à la place. Vous aurez l’impression d’être un acteur dans un film tourné à Rome… C’est ça la Dolce Vita ! C’est ce qui fait de Rome une ville si unique, vous aurez l’impression d’être la personne la plus chanceuse de monde tous les jours.

9-12. C’est l’heure de se mouiller : Les Fontaines de Rome

Bon… Ne me prenez pas trop sérieusement quand je vous dit « c’est l’heure de se mouiller », car en tant qu’italienne, dès que je vois des touristes se baigner dans les fontaines je ne peux m’empêcher d’être déçue. Pourquoi? Ce sont des fontaines historiques, on investit pour les préserver, on les aime de tout notre cœur et on n’accepte pas de voir des gens y faire trempette. En tant qu’Italiens, la seule chose que l’on a accepté est qu’Anita Ekberg filme la scène dans la fontaine de Trevi pour le film -gagnant aux Oscars- La Dolce Vita. Et si vous ne le connaissez pas, allez le voir de ce pas, c’est un incontournable. Passons aux plus belles fontaines de Rome.

9. Fontana di Trevi

Les 100 choses à faire à RomeLa Fontaine de Trevi, en italien « Fontana di Trevi » Est simplement merveilleuse et c’est un des incontournables de Rome. Vous devez vous attendre a y voir beaucoup de touristes car sa beauté est telle que personne ne voudrait manquer la chance d’avoir une photo souvenir avec la fontaine en fond. Si vous le souhaitez, vous pouvez même jeter une petite pièce dans l’eau en faisant un vœu, sans l’énoncer à voix haute si vous voulez qu’il se réalise… Du moins c’est ce qu’il se dit. La fontaine arbore un style baroque et a demandé de nombreuses années avant d’être finie… Mais aujourd’hui, elle est juste magnifique !

10. Fontana dei Quattro Fiumi

Réalisée par Bernini, elle se trouve sur la Place Navona que j’ai mentionée un peu plus haut. Elle représente les 4 fleuves les plus importants au monde à cette époque : le Gange, le Nil, le Danube et le Rio del la Plata. La fontaine est très particulière principalement parce que le pilier central semble flotter sans aucun support architectural. Pas d’inquiétude… Bernini savais ce qu’il faisait… Au final c’est juste un beau miracle architectural.

11. Fontana del Tridone

Cette fois-ci, vous devez aller jusqu’à la Piazza Barberini, qui n’est pas si loin de la Piazza Navona, et vous trouverez la fontaine au milieu de la place. Le créateur est encore une fois Bernini, donc le resultat est indéniablement une vraie beauté. Venez visiter la place et la fontaine !

12. Fontana della Barcaccia

J’en ai déjà parlé dans mon paragraphe sur les places à voir, elle est sur la Piazza di Spagna, au pied de l’escalier. Même endommagée elle reste l’un des symboles de Rome. Vous pouvez même boire son eau, au même titre que de boire l’eau du robinet. L’été il est très fréquent de voir les touristes y boire pour trouver un peu de fraîcheur dans la chaleur environnante.

13-20. Expérience Unique et Amusante à Rome

Hey, c’est un moment décisif… Vous savez pourquoi? Je vais vous donner tellement d’activités amusantes que vous serez collés à cette page, et vous aurez extrêmement hâte de toute les essayer. Vous êtes prêts? C’est parti !

13. Vous voulez être un gladiateur?Les 100 choses à faire à Rome

Je suppose que la plupart d’entre nous a vu le film Gladiator, et quand on pense à Rome, c’est l’une des choses auxquelles on pense. Ne vous sentez pas coupable : les idées communes prennent toujours racine dans la vie réelle. Pourquoi vous n’iriez pas faire un tour à L’école des Gladiateurs pour prendre des cours ? Je ne plaisante pas, vous pouvez y apprendre à vous battre à la manière d’un vrai gladiateur. Evidemment, il est mieux d’y retourner plusieurs fois afin d’être un combattant hors pair, mais si vous ne restez à Rome que quelques jours vous pouvez y trouver des solutions alternatives plus courtes. N’abandonnez jamais vos rêves !

14. Rafting sur le Tibre

Si vous aimez l’eau, l’aventure et que vous voulez vous rafraîchir un peu, vous devriez songer à faire du rafting sur le Tibre. Cela sera simplement génial : une aventure que vous n’oublierez jamais ! Un seul mot pour le décrire : adrénaline ! Bonne aventure !

15. Balade en segway de jour / de nuit

Le vélo vous apporte un certain plaisir, mais dans le cas où vous êtes à pied ou si vous êtes juste curieux à propos des segways, je vous suggère un tour autour de Rome. Vous pouvez profiter de différents types d’excursions , par exemple vous pouvez faire le tour Vacanze Romane pour explorer Rome sur les traces du fameux film Italien « Roman Holidays ». Mais vous pouvez bien sûr faire une excursion plus traditionnelle. Si vous voulez vous amuser, c’est l’activité parfaite !

16. Expérience officielle Anges & Démons (Dan Brown)

Vous avez déjà vu le film ou lu le livre de Dan Brown? Si ce n’est pas le cas,  c’est vraiment dommage mais vous pouvez vous rattraper en allant faire un tour dans la Rome mystérieuse. Vous serez guidés de nuit dans les endroits les plus effrayants, mais aussi les meilleurs de Rome. Suivez les pas des livres et découvrez les trésors cachés et les mystères de la capitale.

17. Découvrez les secrets et les mystères de Rome

Similaire au tour précédant, mais aussi différent, vous pouvez apprécier un tour de Nuit dans Rome, à explorer les coins cachés de la ville. Vous êtes prêts à profiter au maximum de votre visite? Vous entendrez les histoires antiques de la capitale, mais certaines vont vous donner des sueurs froides. Si vous êtes impressionnés facilement, allez-y avec des amis et au final, vous allez vraiment vous amuser.

18. Parc d’attraction Cinecittà

Tout italien se met à rêver en entendant Cinecittà. La raison est simple : Cinecittà sont les studios romains où les films sont produits. Mais puisque les films sont pour tous, les coulisses le sont aussi. Alors pourquoi ne pas profitez d’une journée spéciale dans ce super parc? Il est organisé selon différents thèmes : Cinecittà world, Rome Antique, Spaceland, Farwest, Adventure Land et Sognolabio. Bon, je ne vais pas vous expliquer tous les détails intentionnellement pour vous laisser la chance d’y aller et de le découvrir par vous même. Sur leur site web vous pouvez trouver toutes les informations nécessaires, profitez !

: Via di Castel Romano, 00128 RM

Quand : Plus d’informations sur le site web.

19. Sanctuaire pour chats

Ça va peut être vous paraître bizarre, mais à Rome il y a un sanctuaire pour chats . Il y est très facile de repérer des chats errants faisant la sieste ou se prélassant sous le soleil romain, entre les ruines antiques. C’est une association volontaire qui s’en occupe et le maintient en bonnes conditions afin de s’assurer qu’il ne soit pas endommagé par les chats. De plus, ils font très attention aux animaux en terme de stérilisation, vaccins, et autres préventions sanitaires pour garder le site en bon état et sûr que ce soit pour les monuments antiques, les animaux ou les visiteurs. Ils ont toujours besoin d’aide, aussi financièrement parlant donc si vous souhaitez adopter un chat -que ce soit à distance ou en personne- vous pouvez ! Les amateurs de chats, sortez ! C’est votre moment !

Où: Torre Argentina. Il accueille 150 chats.

Quand vous voulez.

20. Rainbow Magicland

Rainbow MagicLand est le plus grand parc d’attraction du centre et du sud de l’Italie, ce qui est déjà la première raison pour laquelle vous ne pouvez pas rater ça. Mais bref, je vais vous en donner plus. Par exemple, c’est le seul d’Italie Centrale à avoir 38 attractions magiques. Vous pouvez vous amuser en les essayant, pour n’en citer que quelques unes : Shock, Mystika, les montagnes russes interieures aux voiturettes tournantes Cagliostro, ou pourquoi pas un tour en réalité virtuelle sur le Virtual Coaster? Si j’étais à votre place je n’hésiterais pas à aller profiter du parc qui a gagné le prix Parskamania.

Si vous êtes entre amis, ce parc est parfait, et si vous êtes avec vos enfants… Pas d’inquiétude ! Rainbow Magicland a la solution pour vous. Vous pouvez vous amuser avec vos enfants sur des attractions conçues spécialement pour les plus jeunes !

Ensuite, si vous avez faim, vous pouvez retrouver des spécialités italiennes, que vous ayez des allergies ou non. Par exemple certains stands proposent de la nourriture sans gluten. Pour plus d’informations sur les offres, prix, évènements spécifiques ou abonnements, allez visiter leur site !

Où : Via della Pace, 00038 Valmontone

Quand : Voir sur leur site pour plus d’informations.

21- 27. Sites Historiques

Me voici à vous conseiller les meilleurs points forts de Rome. S’il vous plait, ne soyez pas des touristes de base. Ce que j’entends par là, c’est que vous devez être respectueux de nos trésors antiques, absorber le plus d’informations possibles durant les visites mais aussi les apprécier a leur juste valeur. Comment faire? Gardez en tête que vous êtes extrêmement chanceux de pouvoir admirer de merveilleuses sculptures, monuments, arènes, dômes et bâtiments qui ont résisté à toutes les épreuves de ces derniers siècles. C’est l’incroyable super pouvoir des romains.

21. Le Colisée

best 100 things to do in Rome
Le Colisée, aussi connu sous le nom de « Amphiteatrum Flavium », est l’une des plus grandes arènes du monde. Il a été ajouté au patrimoine de l’UNESCO, et c’est l’une des 7 merveilles du monde. La raison pour laquelle vous devriez y aller est assez simple : c’est l’un des symboles de Rome, et comme vous vous en doutez, il est à couper le souffle. Une fois là bas, ne faites pas attention à tous les stands de souvenirs, allez le visiter et prenez votre plus belle photo Instagram !

:

Quand : Il vous accueille à n’importe quelle heure.

22. Domus Aurea

En latin, cela signifie la Maison Dorée, puisque la plupart de son intérieur et de ses décorations sont faites d’or. L’Histoire nous dit que l’Empereur Néron avait mis le feu à toute la zone afin de détruire tout ce qu’il se trouvait sur le terrain. Le feu dura 7 jours et il reconstruisit tout, y compris sa magnifique maison. Après sa mort, il semblerait que le terrain fut rendu au peuple. Mais le temps passa et les nouveaux empereurs continuèrent d’y ajouter de nouveaux bâtiments ou des agrandissements? Aujourd’hui vous pouvez apprécier l’endroit sous toutes ses couleurs.

Où : Via della Domus Aurea, 1, 00184 Roma

Quand : tous les jours, 9h15- 15h45

23. Forum Romain Foro-romano-470x314

Forum Romanum en latin comme la Rome Antique l’appelait, la place fut le lieu de rassemblement pour acheter, vendre ou échanger des biens, discuter de politique ou de philosophie… Un peu comme l’Agora grècque, la place principale où a lieu les faits les plus importants. L’Histoire, et aussi la légende racontent qu’une grande bataille y eut lieu, et que les Dieux durent intervenir quand la population Sabine attaqua les Romains. Personne n’était là pour témoigner que l’histoire est réelle, mais tout comme l’Histoire de la Grèce Antique, celle Romaine est entourée de mystère autour des Dieux qui nous laissent collés devant les livres. Je vous le conseille réellement non seulement pour le signe divin -encore une fois, rien n’est sûr- mais aussi pour admirer les traces de l’habilité humaine à créer une telle merveille.

 

24. Musées Capitolini

N’oubliez jamais d’attacher vos vélos quand vous serez à Rome, mais pour l’instant c’est l’heure de sauter en selle de nouveau et partir en direction des Musées Capitolini. Je vous conseillerais bien un itinéraire mais on est en 2017, vous pouvez utiliser Google Maps. Une fois arrivés, vous pourrez admirer le complexe de bâtiments et vous perdre dans le dédale de couloirs du musée. Il y a beaucoup d’expositions à visiter, certaines d’entre elles sont temporaires.

Où : Piazza del Campidoglio 1 – 00186 Roma

Quand : Tous les jours 9h30-19h30

25. L’Autel de la Patrie

Continuez de pédaler vers l’Autel de la Patrie, aussi connu sous le nom de Vittoriano (ou Monument à Victor-Emmanuel II). En approchant, vous serez marqués par la majestuosité du complexe de marbre blanc. C’est un édifice néo-classique, construit en 1885 après la mort de premier Roi italien Vittorio Emanuele II. L’Italie lui dédicaça cet édifice, mais en 1921 il accueilli les vestiges du Soldat Inconnu, ce qui fit du bâtiment non seulement le symbole de la monarchie, mais aussi de la Patrie. Vous admirerez le complexe dans son entièreté, mais il faut aussi jeter un œil aux détails, comme les statues par exemple : chacune d’elle symbolise une région d’Italie. Prenez quelques photos et détendez vous pour quelques instants.

Dernier fait : De nos jours, c’est aussi un endroit de célébration et de commémoration des victimes de la Guerre.

Où : Piazza Venezia, 00186 Roma, Italia

26. Le Panthéon

Construit par Agrippa en 27 (apr. J-C), et reconstruit par l’Empereur Adriano entre les années 120 et 124 (apr. J-C), le Panthéon qui signifie « temple dédié à tous les Dieux » en grec ancien est l’un des édifices les mieux conservés que vous avez à visiter.  Vous y aller en vélo et le laisser (attaché bien sûr) sur la place juste en face. Ce bâtiment est juste le synonyme de perfection. Une fois à l’intérieur vous pouvez voir qu’il y a un trou par lequel la lumière est filtrée, et pour je ne sais quelle raison la pluie ne passe pas à travers. Vous êtes curieux? Si j’étais vous, je le serais.

Où : Piazza della Rotonda, 00186 Roma

Quand :Tous les jours, 9h00- 19h30

27. Musée Juif

Comme vous vous en doutez, ce musée centrée sur l’Histoire des Juifs. Il est composé de plusieurs pièces dédiées à différents éléments de la tradition juive. Que vous soyez croyant ou non, vous devriez aller le visiter. Malheureusement, l’Italie eut aussi un rôle dans le mouvement Nazi qui décima nombre d’innocents. Par chance; certains italiens accueillirent et protégèrent des juifs, car aucune religion ne devrait nous diviser, nous partageons tous le même ciel.

Où : Lungotevere de’ Cenci, 00186 Roma, Italia

Quand : Vous pouvez visiter leur site pour plus d’informations.

28-30 Sites Catholiques

Peut importe que vous soyez Catholique ou pas, ne ratez pas ces incroyables monuments pendant votre visite de Rome.

28. Le Musée du Vatican

Musei Vaticani en italien, est un must see et oui, j’ai utilisé le terme « must see ».  Vous vous demandez pourquoi? Les magnifiques sculptures, statues et œuvres d’art que vous aller y trouver ne sont comparables a aucunes autres. Je vous le jure. Si vous êtes un amateur d’art et d’histoire chrétienne, latine, grecque et italienne, c’est l’endroit pour vous ! Si non, donnez-vous la chance d’élargir votre culture personnelle. Je vous conseille de réserver vos tickets en avance, car vous ne pourrez pas y entrer simplement en vous montrant à l’accueil. certaines personnes sont prêtes a mourir pour le visiter ! Allez sur leur site, réservez vos billets et préparez vous à explorer les différents halls, jardins, collections et galeries temporaires.

Où : Viale Vaticano snc, 00165 Roma

Quand : Tous les jours 9h00 – 18h00

29. Cryptes et Catacombes

Les catacombes sont des tombeaux antiques construits sous la terre. Parfaitement conservés, ils sont aujourd’hui ouverts aux public. Très honnêtement, l’expérience que vous avez est assez différent de ce à quoi vous pouvez vous attendre. Si jamais vous avez eu la chance de visiter des pyramides égyptiennes, vous pouvez comprendre la sensation. Être sous terre vous donne cette sensation de manquer d’air, et vous ressentez aussi l’humidité et la température froide. Vous verrez aussi des trous dans les pierres ou sur certaines catacombes particulières -car oui, elles le sont- vous pourrez admirer des griffures sur les parois. De plus, vous pouvez toujours décider d’organiser une visite pour explorer aussi les cryptes les plus connues de Rome, pour n’en citer que quelques unes vous pouvez visiter San Callisto et Frati Cappucini.

30. Basilique Saint Pierre

best 100 things to do in Rome

C’est un bâtiment unique qui vous embrassera dès que vous y mettrez pied. L’idée de l’architecture de la place où est située la basilique tourne autour de l’étreinte. Les catholiques pensent qu’il est bon d’étreindre son prochain, s’il ne se sent pas bien car nous sommes tous les enfants de Dieu et donc tous frères et sœurs. Que ce soit votre croyance ou pas, la basilique est considérée comme étant l’une des plus importantes du monde, puisqu’elle est un lieu clé du culte chrétien, et beaucoup de célébrations papales y ont lieu, comme par exemple les rites de Noël, Pâques ou la Semaine Sainte. Aussi, elle est mondialement connue comme étant la basilique où le nouveau Pape est proclamé.

Où : Piazza San Pietro, 00120 Città del Vaticano

Quand : you can visit the square whenever you like.

31-41. À table !

J’imagine bien qu’après avoir fait le tour de Rome, à pied ou à vélo, vous commencez à avoir un petit creux. Il est donc temps de penser à où manger. Si vous voulez vraiment que votre expérience à Rome reste gravée dans votre esprit, allez dans l’un des endroits que je vous recommande.

31- 35. Restaurants

31. Flavio Al Veloavevodetto

Flavio al Veloavevodetto est le restaurant parfait si vous voulez avoir l’expérience des saveurs traditionnelles romaines. Je veux dire, l’Italie est connue pour plusieurs raison, une d’elles étant la nourriture. Donc je vous en prie, une fois à Rome, ne repartez pas sans avoir mangé tel un vrai romain. Le restaurant est dans le guide Gambero Rosso 2010 – 2011, qui est leader éditorial italien en ce qui concerne les mets et les vins. Là bas, vous pourrez goûter de merveilleuses fettuccine aux artichauts cuisinées à la romaine, de délicieuses boulettes de viande accompagnée des traditionnelles pâtes cacio e pepe. Je pourrais essayer de le traduire pour vous mais la vérité c’est que tout est dans ce fromage spécifique et le poivre. Je vous défie d’y goûter : bienvenue au Paradis.

Ce n’est pas tout ! la nourriture est la première raison de venir à ce restaurant, mais j’en ai deux autres pour vous. Premièrement, l’emplacement en lui même : vous avez la chance d’aller à Testaccio; dont la composition est assez controversée. Une fois sur place demandez plus d’informations, mais je vous en dirais un peu plus sur les collines italiennes tout à l’heure. La deuxième est le restaurant en lui même : vous pouvez y déguster vos plat à l’intérieur, ou dehors sur le porche. Qu’est-ce que vous attendez?

: Via di Monte Testaccio, 97. oo513, Rome.

32. Felice al Testaccio

Ce restaurant existe depuis 1963 quand Felice Trivelloni l’ouvrit. Les gens le décrivaient comme étant une bonne personne, et de sa cuisine qu’elle était toujours parfaite. Un de ses clients était le fameux acteur et réalisateur Roberto Benigni, qui le félicitait aussi. Le restaurant changea un peu d’atmosphère au cours du temps, passant d’une simple Osteria à quelque chose d’un peu plus sophistiqué, mais la manière de cuisiner les plats est toujours la même. Des produits frais et un nouveau plat tous les jours rendent le restaurant unique en son genre. En attendant d’aller y manger, vous devriez pré-goûter les saveurs de notre merveilleuse cuisine.

Où : Via Mastro Maggio, 29.

33. Da Armando al Pantheon

Déjà, que dire de ce site web ? Impressionnant et dynamique, vous l’ouvrez et l’envie vous prend d’y courir pour tester tout le menu et oui tiens, pourquoi pas? Vous pouvez essayer les différentes petites entrées et avoir déjà l’estomac rempli. Mais enfin, vous êtes dans un restaurant italien, romain même, vous pouvez oublier votre régime. Bon, si vous voulez vous pouvez sauter les entrées mais ensuite je vous conseille de choisir parmi toutes les variétés de pâtes qu’il cuisine, et la viande puis gâteaux qu’il prépare. J’en ai déjà l’eau à la bouche, pas vous? Honnêtement, chaque plat est tellement spécial que je ne sais même pas ce que je choisirais si j’étais vous.

Où : Salita dei Crescenzi, 31, 00186

34. Cantina Cantarini

Pourquoi je cite ce restaurant ? La raison est simple : c’est le symbole de l’humilité. L’activité a commencé en 1903 -il n’y a pas si longtemps !- et son fondateur Mariano Cantarini ouvrit l’Osteria en ne servant que des paninis et du vin à ses clients. Le temps passa et les gens commencèrent à venir avec leur propre nourriture et à la préparer directement là bas, comme dans une grande cuisine. Ce fut le moment crucial ou l’osteria devînt un restaurant. A seulement 8 ans, le propriétaire actuel commença comme serveur et, avec de la persévérance devînt le propriétaire. C’est une histoire qui mêle humilité, rêves et persistance. Tout ce que j’aime. Une fois sur place, vous pourrez essayer de délicieux plats tirés soit du menu « de la mer », soit du menu traditionnel.

Où : P. Sallustio, 12 00187 Rome

35. La Campana

Ce restaurant  au style rétro est l’un des plus connus et des plus anciens de Rome. Tous les clients ayant laissé leur avis sont sortis -et avaient bien l’air- satisfaits en ter,e de qualité et de quantité de plats. Je vous suggère d’aller leur rendre visite et de vous asseoir pour goûter a certain plats italiens, et romains traditionnels. Par respect pour être l’un des restaurants les plus anciens -si ce n’est le plus ancien- tout est placé dans un décor très traditionnel. Les tables sont en bois et installées avec des nappes à l’aspect tout aussi traditionnel. Le restaurant accueille tout type de personnes, de l’habitué au vieux politicien qui refuse d’abandonner les traditions, en passant par les touristes qui veulent goûter aux plats sans dépenser des sommes astronomiques. Je ne peux pas en vouloir à cette dernière catégorie, a vrai dire si vous êtes des étudiants de passage à Rome, vous pouvez y aller et avoir qualité et quantité pour un prix raisonnable. Bon appétit !

Où : Vicolo della Campana, 18, 00186 Roma

36-41. Ice cream shops, Cafes and Bars

36. Frigidarium

Les 100 choses à faire à Rome Alors, tout d’abord je vous préviens que je vais appeler les glaciers par leur nom italien, à savoir gelateria. Si un touriste demande à un italien local « où est le glacier le plus proche ? », je suis sûre que l’italien va faire une tête de six pieds de long? Demandez plutôt, directement en italien « Qual è la gelateria più vicina? », et là je suis persuadée que le gars va même vous y emmener. C’est comme ça que fonctionne le cerveau italien, surtout si vous changez des noms très spécifiques avec une prononciation bizarre ou un mot complètement différent. À part ça, cette gelateria a gagné le Certificat de Qualité Excellente par Tripadvisor, donc c’est un très bon argument pour aller goûter à l’une de leurs boules de glaces. Une fois à l’intérieur vous serez surpris par les couleurs et la quantité de boules au choix. Mmm… J’ai déjà envie d’aller en goûter au ,oins une ! Pas vous? Juste pour vous dire, la majorité des gens pensent que c’est juste merveilleux ! allez y pour le voir de vos propres yeux.

Où : Via del Governo Vecchio, 112, 00186, Rome.

37. Otaleg

best 100 things to do in RomeUne autre super gelateria à ne pas manquer si vous êtes dans les environs. Comme vous pouvez le voir sur leur site, ils sont convaincus que l’art et la nourriture peuvent nourrir nos âmes. Là bas, vous pouvez libérer votre imagination. Pourquoi? Parce que n’importe quelle combinaison de saveurs à laquelle vous pouvez penser sera disponible. Ils vous suggèrent certaines glaces à essayer par exemple, la fruit de la passion est savoureusement mélangée avec du chocolat, ou le gorgozonla est fondu avec du chocolat blond et des noix. Si ça ne vous suffit pas, essayez vanille bourbon/gingembre. Très franchement, je vous conseille de sauter tous vos repas et de dédier votre estomac à ces merveilleuses glaces que vous avez la chance de tester. Evidemment, ce n’est pas tout. Vous pouvez essayer beaucoup plus que ce que je vous ai suggéré, et surtout si vous aimez vraiment la glace -je veux dire, pas seulement pour la manger mais aussi intéressés dans le processus de fabrication de ces saveurs paradisiaques- il est bon de savoir que vous pouvez participer a certains événements et cours qu’ils organisent. Si vous souhaitez en savoir plus, allez sur leur site ou posez leur la question en dégustant votre glace. Je suis certaine qu’ils seront ravis de vous aider et de vous présenter le monde de la crème glacée !

: Viale dei Colli Portuensi 594 – 00151 – Roma

38. Gelateria Salaria

Cette gelateria est simplement géniale. Allez voir leur site pour avoir une idée du nombre et de l’originalité des possibilités qui vous attendent. Je ne sais pas à quoi vous pensez à première vue, et je ne sais même pas si vous aimez la glace mais selon moi c’est logique, sinon je n’en parlerais pas depuis 10 minutes. Vous n’aimeriez pas essayer la fameuse zabaione italienne? C’est une spécialité à base d’œufs écrasés avec du sucre, une boisson très « saine » que les italiens avaient l’habitude de boire.

39. Harry’s Bar

best 100 things to do in RomeÀ Rome. vous ne devez pas rater ce bar élégant, surtout si vous avez vu le film La Dolce Vita, et que vous l’avez adoré. Pourquoi je mentionne ce film si je vous parle d’un bar? Juste, allez sur leur  site web ou sinon allez y en personne et vous comprendrez tout de suite pourquoi. Je vous assure que ça sera une excellente expérience culinaire que vous n’oublierez pas. Si les recherches marketing montrent que l’ambiance perçue améliore l’image de la marque, je suis sûre qu’une fois que vous aurez entendu le ronronnement des années 60 vous allez partir en voyage dans un monde parallèle et exclusif.  Comme je vous l’ai déjà dit, l’élégance de l’endroit s’inspire de La Dolce Vita de Fellini, et vous pourrez y retrouver les superbes saveurs de la culture méditerranéenne. De plus, l’endroit a déjà accueillit des invités très spéciaux, comme Hillary Clinton et Antony Hopkins. Qui sait, peut être après y avoir mangé vous allez devenir célèbre !

: Via Vittorio Veneto, 150 , 00187 Roma, Italy

40. Sciascia Caffè

Vous avez hâte de goûter un café italien inoubliable? C’est l’endroit parfait ! Ouvert pour la première fois en 1919, donc après la Première Guerre Mondiale, il vous offre un café simplement réalisé pour souligner l’arôme du café. De plus, ils ont de nombreuses variétés et versions. Pour citer ce qu’ils disent sur leur site, ils offrent aux clients du café « coffee with dark chocolate, large coffee, cappuccino, coffee cream, Sicilian red orange grains, late Ciaculli mandarins, Amalfi emons, late apricots, pomegranate. »  De plus, si vous aimez leurs produits vous pouvez aussi les acheter dans leur boutique et les ramener chez vous. C’est génial non?

: Via Fabio Massimo n.80/a. 00192 – Roma

41. Antico Caffè Greco

Situé dans l’une des rues de Rome les plus connues, après 250 ans de production, ce café est un symbole de qualité et d’excellence dans le panorama du café romain, et italien. Depuis le début, et grâce à leur expérience d’apprentissage, le café n’a cessé d’améliore sa qualité et vous propose maintenant de goûter la saveur authentique du café. Si vous en avez envie, vous pouvez même en acheter.

Où : via Condotti 86B 00187 Roma Italia

42-43. Les collines de Rome

Après cette pause rassasiante, la visite recommence ! Cette fois ci, je vais vous faire découvrir quelques merveilleuses collines à ne pas manquer : la superbe nature, l’importance historique cachée derrière, et la possibilité de respirer et de profiter du panorama. Je suis persuade que vous garderez des souvenirs pour toujours, car il est vrai que « La beauté s’estime et se prend sur le jugement des yeux », comme le dit Shakespeare dans « Peines d’amour perdues », mais parfois la beauté est juste objective. Vous l’apprendrez à Rome.

42. Testaccio

Je l’ai déjà mentionnée un peu plus haut dans mes suggestions de restaurants, mais maintenant il est temps de vous expliquer en quoi elle est unique. Certains disent que c’est une colline composée de puits antiques amenés là après que Néron eût détruit une partie de la ville par le feu. D’autres pensent qu’elle est faite de verre et d’autres objets qui se seraient accumulés comme dans une déchetterie. D’autres encore pensent qu’un matériau funéraire y fut amené depuis le cimetière d’Ostia. Il semblerait que la vérité repose dans la présence d’huiles oléagineuses qui viendraient d’Afrique. Ce n’est toujours pas clair si elle furent un cadeau, ou un trésor volé. Bref, le temps passa et et la colline fut considérée comme une reconfiguration de la montagne Golgota. Via Crucis y prit place, et les romains y placèrent une croix pour symboliser le Christ crucifié.

43- 50. 7 hills

Sans surprise, je vais aussi inclure les 7 collines dans cette liste des 100 meilleures choses à faire à Rome, car il faut vraiment que vous prévoyiez une sortie pour aller les voir. Leurs noms sont Aventino, Celio, Campidoglio, Esquilino, Palatino, Quirinale et Viminale. Il paraîtrait que Romulus aurait créé Rome sur la colline Palatino et les empereurs suivants auraient construit les différents monuments et édifices. Depuis son sommet il est possible de voir le Forum Romain et le Circus Maximum. La colline Aventino est la plus au sud, et au départ n’était pas inclue dans les fondations de Rome, comme le racontent de nombreuses légendes impliquant Romulus, des conquérants, ou même les Dieux. Je vous laisse avec votre curiosité, afin que vous puissiez tout découvrir par vous même !

Une autre colline importante est Campidoglio, Capitole en français, appelée ainsi du Latin Capitolinus. De l’Histoire latine, à l’Histoire médiévale, nous arrivons à la Renaissance, l’époque où Michel-Ange créa la place du Capitole. Je vous conseille d’attacher votre vélo avant d’aller jusqu’à la place car elle est souvent assez bondée, tout comme Rome d’une manière générale.

Bien évidemment vous n’avez pas à visiter toutes les collines de la ville, ais au moins les plus importantes. Seulement si vous avez effectué les 5O activités que je vous ai proposées, les 7 collines incluses, je pense que vous méritez grandement quelque chose de spécial… Continuez votre lecture !

51. Street Art à Rome

Je pense que les photos en disent déjà beaucoup : imprégnez vous de l’art sur les murs. Vous pouvez retrouver 330 œuvres réparties dans 150 rues différentes. Elles sont trouvables partout, surtout dans les banlieues environnantes comme Garbatella, Quadraro ou Tuscolano, mais aussi Ostia aussi connue pour accueillir un site de la Rome Antique.

52-56. La Campagne

52.Vous pensez qu’il est temps de quitter la grande et chaotique Rome pour aller un peu à la campagne? Je vous suggère donc d’aller à Castelli Romani -en français Châteaux Romains- qui sont un assortiment de petites villes dans la campagne romaine. Mis à part leur histoire que très honnêtement vous pouvez lire dans n’importe quel guide, ce lieu est probablement l’un des plus visités car il vous permet de vous plonger dans les racines italiennes et vous donne un aperçu de la vraie vie romaine. Mon oncle est de Rome et je peux vous assurer qu’il n’y a rien qu’il aime plus que goûter à la nourriture tout en buvant du vin romain. Les italiens adorent manger et boire, mais les romains le font mieux. Une fois sur place, je vous recommande les visites gastronomiques comme la (53) Old Frascati Wine Tour ou  visiter le (54) pont Ariccia et  vous arrêter à l’un des stands pour goûter de la véritable (55) porchetta d’Ariccia. Vous ne l’oublierez jamais. Tant que vous y êtes, vous devriez aussi aller au (56) Lac Nemi.

57. Ostia Antique

Le point touristique historique d’Ostia remonte au début du IVème siècle (av. J-C). Après la chute de la ville étrusque Veio en 396 (av. J-C), sur la rive opposée du Tibre, une citadelle (castrum) rectangulaire fut créée. A l’époque c’était une pratique plutôt commune, et c’est pourquoi encore aujourd’hui vous pouvez admirer les murs et les deux routes principales qui la traversent (decumanus et pivot) en suivant la direction des points cardinaux.
Au départ ce fut un camp militaire, appelé Ostia du latin ostium qui signifie « l’embouchure de la rivière », et servait comme poste militaire pour contrôler la région. Cependant, durant le temps de l’Empire, Ostia devint une ville « normale » et fut peuplé par 50 0000 habitants. Malheureusement, le paludisme força les habitants à quitter la ville qui devint soudainement vide. Les historiens ont fouillé tous les recoins de la ville, ce qui en fait un des meilleurs trésors de la Rome Antique toujours bien conservé aujourd’hui, avec Pompéi situé au sud du pays. Je vous conseille vraiment une excursion à Ostia pour la journée, surtout si vous avez des enfants qui étudient cette ère dans leurs cours d’histoire.

Sur place vous pourrez rejoindre différentes visites de groupe et avoir le plus d’informations possible, vous ne le regretterez pas, promis !

: Viale dei Romagnoli 717, 00119 – Ostia Antica – Roma

Quand : vérifiez le site web pour les horaires d’ouverture.

58. Profitez des plages

Ça ne fait aucune doute qu’en Italie le soleil brille la majorité du temps. Surtout, durant ces journées les températures atteignent facilement 35°C, je vous conseille donc quelques plages près de Rome où vous pourrez vous allonger. Bien évidemment,je vais aussi vous conseiller quelques bars où aller prendre un verre tout en profitant du coucher de soleil.

58-60. Fregene

C’est une longue plage où vous pouvez vous baigner et bronzer un peu. Je vous conseille de vous détendre au Singita Miracle Beach.

Là bas vous pourrez contempler le coucher de soleil tout en sirotant des boissons au bar. Comme ils le disent sur leur page Facebook, « la plage est décorée en tons blancs et boisés, avec des références évidentes à l’Afrique. Musique Lounge et caresse détendue sur l’air du jour, tombe de la nuit à la lueur des bougies, lanternes, coussins, grands lits à baldaquins. Paille, bois, tissus doux et naturels, meubles « ethno-chics » recréent une atmosphère africaine ». De plus, « dans ce décor scénique, le Rituel du Coucher de Soleil et célébré chaque soir : quand le rouge chaud de l’été se fond avec le bleu intense de la mer, un garçon indien habillé de blanc s’approche du gong au centre de la plage. Son tintement hypnotique rend hommage au magnifique spectacle de la nature. Avec un applaudissement il dit au revoir au jour et au soleil, et accueille une nuit pleine de magie. »

Devrais-je ajouter quelque chose? Ça a déjà l’air magique.

: Via Silvi Marina, 251, 00054 Fregene RM

59. Zoomarine à Torvaianica

Zoomarine est l’un des plus jolis parcs d’attractions hors de Rome, mais toujours dans la région de Lazio. Juste en regardant leur site, vous comprenez qu’ils créent une expérience unique pour vous. Vous avez différentes attractions, soit avec de l’eau, sois sans, afin de vous amuser en famille, entres amis, ou avec votre moitié. De plus, si vous aimez les dauphins c’est l’occasion pour vous de toucher ces merveilleuses créatures et de jouer avec eux ! Certaines options incluent même le déjeuner à l’intérieur. Soyez prêts : vous allez vous amuser !

Où : Via dei Romagnoli, 00040 Torvaianica, Pomezia. Roma.

Quand : Vérifiez le site internet pour les horaires mis à jour en temps réel.

60. Ladispoli

Ladispoli est une autre jolie plage où vous pouvez vous prélasser sous le soleil italien. Quand vous aurez besoin d’un rafraîchissement ou de manger quelque chose, j’ai quelque chose pour vous ! Allez chez Malibu Ladispoli et dégustez leur merveilleux plats à base de poisson frais. Certains VIP italiens y sont allés, mais d’autres gens plus « normaux » aussi. Vous goûterez à de délicieux plats de poisson, mais pas que !

Où :Lungomare Marina di Palo,00055 Ladispoli RM.

61- La vie nocturne à Rome : Quand le soleil se couche

Quand le soleil se couche, les gens de la nuit se montrent ! Vous êtes prêts ? Suivez mes suggestions et vous vous amuserez toute la nuit. Vous pouvez aussi organiser une excursion combinant tous ces lieux, la nuit est si longue !

61. Rome tram tracks

Vous avez déjà rêvé d’explorer une ville dans un tram, tout en chantant et dansant ? Eh bien Rome tram tracks va réaliser ce rêve ! Montez à bord et visitez le centre historique de Rome, en terminant par le Colisée. Une fois à destination, préparez-vous à faire la fête toute la nuit ! Vous danserez sur les sons des Beatles, Rolling Stones, Frank Sinatra, et d’autres chanteurs italiens connus tels que Adriano Celentano, Battisti et Antonello Venditti. Surtout pour les italiens, et les romains, ces chansons sont faites pour respirer Rome sous toutes ses teintes.
Où :Piazza di Porta Maggiore, 00182 Roma, Italia

62.Freni e Frizioni

« Sweet drinks are made of this » et « Shake is not a crime » ne sont que deux des phrases que vous pouvez lire en arrivant sur leur site, et croyez-moi : ce n’est que le début ! La raison pour laquelle j’inclus Freni e Frizioni dans cette liste des 100 meilleures choses à faire à Rome est parce qu’ils sont uniques. De grands noms de la Presse ont déjà parlé d’eux comme Lonely Planet ou le New York Times, et la raison est plutôt évidente dès que vous y mettez pied. Cet atelier de mécanique transformé en bar hispter est très apprécié des romains, surtout à l’heure de l’apéritif, vous pouvez y déguster nourriture et savoureuses boissons pour votre apéritif, et plus encore. Vous aimez sortir faire la fête ? Freni e Frizioni vous attend !
Où : Via dei Politeama, 4/6, Trastevere, Rome, 00153

63.La Cabala

Vous êtes d’humeur à danser? Ecoutez, pourquoi pas ? Ce qui se passe à Rome reste à Rome, donc habillez-vous et préparez-vous à vous amuser à la fameuse boîte de nuit de Rome. Si vous êtes plus du genre karaoké et bar, vous pouvez rester au rez-de-chaussée, mais si vous voulez danser jusqu’au bout de la nuit, vous devriez aller faire un tour à l’étage. L’emplacement est très suggestif : vous allez passer la soirée dans l’un des plus vieux bâtiments de la ville, à savoir l’Hostaria dell’Orso.
: Via dei Soldati 25/c, près de la Piazza Navona.

64. Salotto 42

Nommé dans la liste des 50 meilleurs bars du monde, je vous conseille d’aller leur rendre visite et de profiter d’une expérience unique. Pour avoir un aperçu de ce vous allez vivre, rendez-vous sur leur site. Vous vous rendrez vite compte que c’est plus qu’un simple bar, c’est toute une expérience que vous allez découvrir tout en buvant et profitant de l’atmosphère.

Où : Piazza di Pietra 42, 00186.

65. Il Vinile

Il Vinile est un super club où vous pouvez choisir parmi plusieurs activités. Si vous cherchez une boisson, ils en auront des savoureuses. Vous préférez un petit apéritif ? Pas de problème. Mmh… Plutôt envie d’un dîner ? vous pouvez choisir un menu viande ou poisson, légumes et une longue liste de desserts. Les prix sont équilibrés avec la quantité, et si j’étais vous, j’irais vraiment y faire un tour. Si jamais vous doutez, le choix de boissons et de vins de haute qualité vous convaincra. Mais c’est n’est pas tout : si vous voulez faire la fête comme des fous vous pouvez joindre les événements organisés dans leur bar-discothèque. Je veux dire… Vous hésitez toujours ?
Où : Via Giuseppe Libetta 19, Rome, 00154

66- Le Shopping est le meilleur ami des femmes.

Bon,je vais m’adresser principalement aux femmes, simplement parce que je sais que vous, les hommes , avez tendance à vous ennuyer pendant qu’on passe des heures dans les cabines d’essayages. A Rome vous ne pouvez pas rater certains points shopping très populaires. Alors, carte de crédit dans une main, et café qui vous donnera de l’énergie dans l’autre, et on y va !

66. Via Condotti: Le Paradis du Shopping.

Son nom n’a pas arrêté de changer au fil du temps, mais depuis l’ère romaine il était plutôt clair qu’il se rapportait aux conduits d’eau construit non loin de là. Aujourd’hui c’est l’une des -si ce n’est LA- rues commerçantes les plus connues de Rome. Les plus grandes marques de mode y ont leur boutique : Valentino, Gucci, Dior, Trussardi, Prada, Dolce e Gabbana, Furla et bien d’autres. Vous serez incroyablement heureuses d’y marcher… Enfin si vous avez assez d’argent pour vous offrir ces trésors de mode. Sinon, croyez-moi : la vraie richesse est celle de l’âme.

67. Via del Corso

Même avec seulement 40€ en poche, vous pouvez y faire du bon shopping. Tout le monde sait à quel point la thérapie par le shopping marche, donc mesdames ne soyez pas timides. C’est l’une des rues les plus connues de Rome où vous pouvez aller dans tellement de boutiques que vous serez épuisées à la fin. Dites-nous si le Zara italien est plus à votre goût que le Zara français !

68. Via del Campo Marzio

Toujours dans le centre ville, vous pouvez aller dans cette rue où vous trouverez de super magasins d’antiquités. Vous serez satisfaits du nombre d’antiquités que vous allez admirer et, pourquoi pas, peut être même ramener en souvenir !

67. Via del Pellegrino

Jadis, la rue s’appelait « Rue des Orfèvres », mais puisqu’elle mène à la Basilique Saint Pierre, son nom fut changé en « Rue des pèlerins ». Très honnêtement, son nom précédent était plutôt bien adapté, car on y retrouve de nombreuses bijouteries. Si votre petit ami ne sait pas o acheter votre bague de fiançailles, amenez le là : « hé chéri, ça te dirais d’aller faire un tour à la Via del Pellegrino? Ça a l’air teeeellement beau !”

68. Via del Governo Vecchio

Si votre truc c’est le vintage, bienvenue dans son royaume. Vous pouvez y trouver des vêtements des années 60 et
70 sans avoir à vous battre avec une foule de touristes qui veut profiter des petits prix et des bonnes fringues. Ce n’est pas une rue touristique donc allez-y !

69. Via del Boschetto

Toujours dans le vintage, et peut être que vous aimez aller dans les friperies ou marchés d’occasion ? Voici la rue pour vous. Regardez les indications pour vous y rendre sur Google Maps et allez voir cette rue et ses marchés… Au moins par curiosité.

70. Via della Tuscolana

Et enfin, si vous cherchez du shopping à petits prix, allez jusqu’à la Via della Tuscolana et profitez de l’atmosphère. C’est assez bondé, mais très sympa et je suis sûre que vous trouverez tout ce que vous cherchez.

71. Avocat Avocat ! C’est l’heure de manger !

Les 100 meilleures choses à faire à RomeAprès une superbe journée à faire du shopping dans la ville, vous devriez vous reposer. Où ? Je vous recommende le Avocado Bar. C’est le premier « bar à avocats » d’Italie et évidemment vous ne pouvez pas rater le combo Ville éternelle – recettes à base d’avocat. En toute franchise, je suis une fan d’avocats donc ce n’est pas très compliqué pour moi de vous pousser à y aller, mais jetez un oeil au site  » target= »_blank »>website. Rien qu’en regardant les photos j’en ai l’eau à la bouche. Il est situé au coeur de Rome, donnez lui une chance, je suis sûre que vous ne le regretterez pas. L’avocat c’est génial, sain, et très en vogue.

 

72. Le magasin de Pinocchio

Si vous êtes en centre ville, près de la fontaine Trevi, vous ne pouvez pas rater cette If you are in the city centre, near to Trevi Fountain, then you cannot miss this boutique. Vous pensez peut être que c’est pour les enfants, mais en vérité c’est pour tout le monde ! Vous pouvez y trouver différents types de jouets ou d’accessoires à l’effigie de Pinocchio. Si ça vous plait, allez-y. Vous acheterez quelque chose, c’est certain !

Où : Via del Tritone 124

73-84. Coins romantiques de Rome

73. Il Pincio

En commençant à la Villa Borghese, vous aurez une vue époustouflante sur la Piazza del Popolo. La promenade sur Pincio est la plus connue pour les romains, mais aussi pour les touristes. Le parc Pincio fut construit dans les années 1800 pendant l’invasion de la France, sur demande de Napoléon qui voulait un jardin public. Qu’on le considère français ou italien, il est magnifique !

74. Il Campidoglio

J’ai déjà parlé de Campidoglio dans la partie sur les 7 collines, et j’ai oublié de vous parlerde la rue à côté de Campidoglio, qui monte sur la colline. Le coucher de soleil est fabuleux de là haut, vous avez une très belle vue sur le Forum Romain, tandis que le soleil effleure doucement le profil des ruines romaines.

75. Il Gianicolo

C’est l’endroit le plus cher aux yeux des romains, mais aussi des touristes, pour une raison très simple. Vous pouvez y voir la ville entière, et la vue est époustouflante. Donnez lui une chance, même si vous êtes célibatiare, la vue en vaut la peine.

76. Il Giardino degli Aranci

Le jardin d’orchidées est tout simplement magnifique. Je sais, j’utilise toujours les mêmes adjectifs… Mais qu’est-ce que je peux y faire si tous les recoins de Rome sont uniques et maginfiques ? Si vous avez vu « The Great Beauty’ de Paolo Sorrentino -que j’ai déjà mentionné au début de l’article- vous reconnaîtrez l’endroit. Si vous vous placez sur la Place des Soldats de Malte, et que vous regardez à travers le trou de serrure du Priory, vous verrez le dôme de Saint Pierre. Ça à l’air bizarre je sais, mais Rome à ses petits secrets.

77. Trinità dei Monti

Vous ne pouvez quitter Rome sans avoir pris l’escalier de Trinità dei Monti. Prenez-y une photo près de la maison du poète John Keats. Vous pouvez même la visiter !

78. Basilica di Massenzio

Un autre symbole de Rome -clairement Rome a de nombreux symboles reconnus autour du monde- que je vous suggère d’aller voir à la nuit tombée. Pourquoi? Les lumières de cette basilique antique sont impressionantes.

79. Parco dell’Appia Antica

Si vous êtes prêts pour une longue balade en amoureux (ou pas d’ailleurs), mettez des chaussures confortables et préparez-vous pour les 16 km entre nature, ruines antiques et aqueducs. Respirez un bon coup, et c’est parti !

80. Lungotevere

Il Lungotevere est l’une des parties les plus romantiques de Rome, sans aucune doute. C’est la balade que vous pouvez faire le long du Tibre, à faire main dans la main, ou juste à explorer en solo. C’est toujours magnifique, surtout pour le coucher de soleil. Dû à son côté unique, ce fut le lieu de beaucoup de tournage de films importants.

81. Ponte Milvio

À Lungotevere, vous ne pouvez pas rater le pont Milvio. Il a une longue histoire, et beaucoup de légende autour de lui, mais il est aussi connu pour être le pont où vous laissez un cadenas pour symboliser votre amour éternel. Il est déjà plein de cadenas, ce qui veut dire que le monde entier, ou du moins au moins Rome est rempli de couples éternels. Ah l’amour… Quelle chose étrange !

82. Villa Ada

J’ai déjà mentionné la Villa Doria Pamphili en début d’article pour sa beauté, mais je veux être juste donc je dois avouer que la Villa Ada est deuxièle sur la liste des plus jolies villas de Rome. Encore une fois, je vous conseille la visite durant l’après midi ou la fin d’après midi afin de profiter du coucher de soleil. Pourquoi ne pas vous détendre sur les bancs situés près du lac ?

83. La fontana degli Innamorati

Je vous avait conseillé la fontaine de Trevi, mais j’ai oublier de mentionner la petite fontaine rectangulaire juste à côté. C’est la fontaine des Amoureux, et il paraîtrait qu’en buvant son eau, vous et votre partenaires seraient amoureux à jamais… Comme c’est romantique !

84. Bocca della Verità

Littéralement, « la Bouche de la Vérité » était une bouche d’égout utilisée dans la Rome Antique, sous forme de sculpture qui « avalait » l’eau de pluie. Elle fut enlevée de son emplacement originel et placée à l’exterieur de l’église Santa Maria in Cosmedin. La légende raconte qu’elle peut prédire si votre petite amie vous a trompé. Bon, dans les temps modernes on parle plutôt des cas où les hommes trompent leurs partenaire mais… Allez voir de vous même.

C’est l’heure pour quelques…Gestes italien !

À Rome vous serez amusés par la manière des italiens de parler avec leurs mains. Devrais-je l’admettre? Oui bon, je l’admet, nous les italiens parlons beaucoup avec les mains pour exprimer avec notre corps ce qu’on essaye de communiquer par la parole. C’est sûr que même si vous ne venez que pour une journée vous allez rencontrer ce type de comportement. Ne vous moquez pas, apprenez ! PS : apprendre à parler avec les mains est l’unes des activités les plus amusantes à faire dans un bar pour vous détendre.

85. « BELLO DE CASA » : ce signe est utilisé pour faire comprendre à une tierce personne que quelqu’un ou quelque chose est beau. Prenez votre menton entre votre index et votre pouce et rejoignez les en les faisant glisser vers le bas.

86. “CHE PALLE!”: Litt »ralement « C’est ennuyant ! », mais d’une manière aussi polie. mettez vos mains au niveau du bas de votre abdomen, avec les paumes vers le haut et bougez vos bras légèrement de haut en bas.

Les 100 meilleures choses à faire à Rome

87. “HO FAME” : en français « J’ai faim ». Touchez doucement votre ventre, et tout le monde comprendra ce que vous voulez dire. Assis à un restaurant, faites ce signe et le serveur vous comprendra. Il risque de rire avant de vous emmener la carte.

88. “MA CHE DICI?”. « Qu’est-ce que tu racontes ? ». Ce geste exprime la frustration ou l’incrédulité face aux propos de quelqu’un. Joignez vos doigts avec les ongles vers le haut, et secouez votre poignet de haut en bas. Mais vous savez faire celui ci non? Tout le monde ne parle que de ça dernièrement !

89. “MANNAGGIA A TE!” Ça peut être traduit par « Mince ! ». Mettez votre main avec vos doigts droits dans votre bouche, comme si vous alliez vous mordre la main. C’est une ma,ière amusante de dire que la personne a fait une bêtise, et que vous devez la réparer.

90. “PERFETTO ! ” Vous avez probablement deviné que ça signifie « parfait ! ». Connectez votre index et pouce pour former un o, avec le reste de vos doigts tendus vers le haut. Vous pouvez aussi le retrouver dans vos emojis sur votre téléphone… Pff quels copieurs !

91. “ME NE FREGO” : Littéralement, « je m’en fiche ». Pour exprimer cette idée, amenez votre main à votre gorge et glissez vos doigts en haut de votre coup jusqu’a votre menton. Ayez aussi une tête dégoutée , ça en rajoute à l’effet dramatique.

Les endroits à éviter à Rome

Maintenant que vous avez appris à communiquer sans même vous exprimer verbalement, vous devez aussi garder en tête que certains d’entre eux sont à éviter, surtout ceux qui sont grossiers. Surtout si vous les faites dans des endroit à éviter. que ce soit à vélo, à pied ou en voiture, n’y allez pas !

Les premiers lieux que les romains considèrent ‘non sûr’ sont les gares. Les gares Termini et Tiburtina sont des endroits à éviter afin de rester e nsécurité. LA raison principale est que beaucoup de sans-abris y vivent et sont la plupart du temps saoûls. Pour survivre ils comettent des crimes mineurs (mais aussi des crimes plus graves), par conséquent il est plus sûr d’éviter la gare de nuit.

94. Esquilino

C’est considéré comme l’une des banlieues les plus dangereuses de la ville par les citoyens eux mêmes. La journée et en début de soirée, ça va, mais c’est à éviter en pleine nuit. C’est une zone multiculturellen et Rome a des problèmes pour accueillir et enregistrer tous les immigrants qui arrivent en Italie ; il semblerait que la nuit soit leur point de rendez vous.

95. Centocelle

C’es tconnu comme étant le lieux où les camps de migrant poussent comme des champignons. Malheureusement la mairie ne peut faire barrage à la situation. En conséquence, le quartier souffre de cette situation. Vous devriez eviter cette zone aussi la journée.

96. San Basilio

Honnêtement l’église Saint Basile, ses fresques et son street art qui fleuri sont vraiment magnifiques. Malheureusement c’est un endroit bien connu des forces de l’ordre à cause du traffic de drogue qui y a lieu. Je vous suggère le quartie pendant la journée , avec quelqu’un qui connait les zones les plues dangeureuses afin de les éviter.

97. Ennuyés des visites traditionnelles ? Regardons les lieux effrayants de Rome !

98.La Maison des Monstres

Cette maison est située près des marches espagnoles odnt je vous ai parlé un peu plus haut. Si vous regardez la façade du bâtiment, le Palazzo della Maschera Grottesca, vous y verrez plusieurs visages effrayants, ainsi que sur la porte principale. Curieux non ?

99. La crypte des Capucins

Soyez préparés car ce ne sera pas une visite normale, d’une église normale. Vous allez entrer dans l’église où les os des moines capucins ont été utilisés comme décoration. J’éviterais de mettre des photos pour ne pas choquer, et surtout pour vous garder la surprise et piquer votre curiosité.

100. Pour finir, allez voir l’Exposizione Universale di Roma

Palazzo della Civiltà Italiana & Exposizione Universale di Roma: ce n’est probablement pas la période dont beaucoup de gens sont fiers, mais durant le reigne fasciste de Mussolini sur l’Italie il a construit quelques bâtiments impressionants. L’un d’eux est le Palazzo della Civiltà Italiana, qui a été désigné comme un édifice de bureaux néoclassique, en d’autres mots, c’est un bâtiment de travail des temps moderne avec l’aspect du Colisée. L’idée de la construction d’un tel édifice est venue du mouvement néoclassique/fasciste à la fin des années 30, et a vrai dire, un quartier entier fut construit pour servir l’idée d’un « monde nouveau », appelée EUR (Exposizione Universale di Roma).
Fun fact: if you are on the train from Fiumicino airport to Roma Termini, you can spot the Palazzo in the distance when you look to the right.

Bon, nous voici à la fin d’un superbe voyage à travers les différentes facettes de Rome. S’il y a une chose dont je suis certaine, c’est que vous allez adorer ! Une fois que vous y êtes, dotes nous si nos conseils ont été utiles, et taguez nous sur vos photos Instagram ! Vous gagnerez une réduction avec BimBimBikes !

Sara

Sara a visité Rome pour nous.

post social media right size

Louez un vélo à Rome !

Spread the love
3 0